Europe Ministère de la Culture et de la Communication Région Réunion Le Port Consiel général de La Réunion
 
les nouveaux diplômés
DNSEP & DNA
Promotion 2019 > 88,46 % de réussite à l'ESA

Pour le Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique (DNSEP), 10 candidats se sont présentés et 8 ont obtenu leur diplôme.
Pour le Diplôme National d'Art (DNA), 16 candidats se sont présentés et 15 ont obtenu leur diplôme.

Promotion 2019 > 88,46 % de réussite
 

calendrier
Inscriptions
de 9h à 12h à l'ESA

en juillet
année 3 → le 16 juillet
année 1 → les 17 & et 18 juillet

* * *
en août
année 2 → 26 & 27 août
année 4 et année 5 → 28 & 29 août

 

Soirée Re-Queer avec Brandon Gercara
Dans le cadre du projet étudiant

Les soirées Re-Queer sont des espaces festifs, de sociabilité inclusive à la diversité sexuelle ; mais aussi et surtout des espaces de recherches sur l'ensemble des dynamiques de dominations qu'entourent les identités de genres, de sexes, de race et de classe à La Réunion.
À mi-chemin entre le format de labo de recherche et du monde de la nuit nous proposons un temps de réflexions, de dialogues et de productions plastiques pour se questionner, une bière à la main, à propos de l'intersectionnalité.

C'est au lendemain des multiples oppressions qu'a connues notre île sœur, causant l'annulation de la marche des fiertés, et face à l'échec de celle de La Réunion, que nous souhaitons proposer une alternative pour faire avancer la cause Queer réunionnaise.
La Réunion connaît des « spécificités » singulières aliénant la construction des identités : son contexte géographique, climatique, socio-économique, postcolonial, culturel et cultuel, empêche de calquer la pensée occidentale à ce territoire insulaire. Ainsi la mixité impose un nouveau mode de pensée et ce même si la mentalité reste fidèle aux principes des sociétés conservatrices.

Programme libre :

→ accueil

-  Marcelino Meduse, Projection du court Métrage « Démavouz mon kor ».
- Brandon Gercara, Performance « Lip Sync, Elsa Dorlin, Sexe, race et classe : pour une épistémologie de la domination ».
-  Madeleine Begue, présentation de ses recherches sur la construction de l'identité sexuelle en s'appuyant d'un jeu de l'oie systémique.
-  Jayce Salez, présentation de l'application « Re:Queer »
-  Présentation de l'association Orizon
-  Esther Hoareau, performance « The creation »

-  Activation des dispositifs de dialogue
→ Clôture + after (lieu secret)

 

Madeleine BEGUE
Sexologue M.A. Candidate au PhD sexologue - Département de Sexologie UQAM.

Ses travaux de recherches portent sur la construction de l'identité sexuelle de personnes homosexuelles à La Réunion. Elle s'intéresse particulièrement aux dynamiques familiales lors du coming out et aux interactions tout au long de ce processus. Le Jeu de l'oie systémique, dans ce contexte est utilisé comme support d'entrevue pour faire émerger des trames chronologiques familiales dans lesquelles le coming vient s'insérer.

Esther HOAREAU
Artiste plasticienne et enseignante à l'ESA

Esther Hoareau est diplômée de l'École nationale supérieure d'art de Dijon en 2001, et a également étudiée à la Nagoya University of Art in Japan, à l'École des Beaux-Arts de La Réunion, et au CFPPA (Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole) de Beaune, en Viticulture et Œnologie. Ses médiums de prédilection sont la photographie, la vidéo et l'écriture. Elle est aujourd'hui enseignante à l'Ecole Supérieure d'Art de La Réunion.


Marcelino MEDUSE
Comédien, auteur-metteur en scène.

Choisi pour faire partie des dix Réunionnais qui suivront Wajdi Mouawad (dramaturge libanais et actuel directeur du Théâtre La Colline) durant cinq ans autour du projet initiatique « Avoir 20 ans en 2015 ». Marcelino a suivi en parallèle du lycée des cours de théâtre au Conservatoire à Rayonnement Régional de La Réunion où il est allé jusqu'au cycle 3. Marcelino est ensuite artiste associé au Centre Dramatique de l'Océan Indien sous la direction de Lolita Monga. En 2017, il crée la Compagnie Aberash en 2017 et avec lequel il écrit et met en scène « De toute mon existence ». En 2018, il écrit le scénario du court-métrage « Démavouz mon kor », commande de l'association OriZon et produit par la Compagnie Aberash. Présent sur le territoire de Saint-Benoit pour un processus de recherche qui aboutira sur une création en septembre 2019, la Compagnie Aberash est partenaire du Théâtre Les Bambous.

Jayce SALEZ
Artiste plasticien, diplômé de l'ESA Réunion

Né au Port, et après y avoir passé la totalité de sa scolarité et la majeure partie de sa vie, il découvre en 2015, via le programme Erasmus, l'Angleterre. Le regard extérieur qu'il a alors pu poser sur son île l'a rapproché de questionnements sur la dimension géographique de l'identité : le rapport de chacun au territoire, aux lieux, les sentiments d'appartenance…
De retour à La Réunion l'année suivante et après avoir conclu son cursus à l'Esa, il travaille actuellement en tant que graphiste dans une agence de communication digitale.

 

Brandon Gercara

 

Vendredi 1er mars à l'ESA
 

Le design et la mer

Kelonia et l'École supérieure d'art de La Réunion accompagnent depuis plus de 2 ans le développement du projet de recherche Mineral Accretion Factory porté par le designer David Enon.

Ensemble, ils mettent au point un système alternatif de production d'objets bénéfique pour l'environnement. Ce procédé utilise un mode de construction de récifs artificiels développé pour la restauration des récifs coralliens et des fonds marins en général (faune, flore).
Le projet sera exposé dans la section française de la XXIIe exposition de la triennale de Milan du 1er mars au 1er septembre 2019 et sera présenté au colloque international Research Through Design (RTD) 2019 de Rotterdam du 19 au 22 mars.
David Enon racontera comment, de ses préoccupations de designer industriel, il en arrive à travailler avec le milieu marin. Il présentera ensuite, in-situ, les essais engagés depuis plus de 2 ans dans les bassins de Kelonia.


David Enon est designer indépendant. Il travaille et vit à Paris. Il navigue entre projets de commandes, travail de recherche et enseignement. Ses réalisations interrogent les modes de production des formes matérielles de notre environnement.

Avec le soutien de la Direction des Affaires Culturelles de La Réunion - Ministère de la Culture

Conférence et Expérimentations à découvrir à Kélonia
Mercredi 27 février à 18h.
46, rue du Général de Gaulle, Pointe des Châteaux - 97436 Saint-Leu

 

LA KOUR DES KERELS

LA KOUR DES KERELS – KMVH
Exposition / Restitution

« La Kour des Kerels » est un projet né au court d'une résidence en milieu scolaire au Collège Oasis au Port. Ayant abouti à la production d'une série de vidéos, celles-ci font le focus sur les dialectes et les langages différemment apprivoisés et utilisés par de jeunes adultes volontaires pour confier peu à peu leurs histoires.
L'œuvre met ainsi en lumière, à travers un ensemble de portraits-témoignages, des parcours pluriels, parfois cabossés mais toujours résistants, en quête de mots perdus, cachés sous les valises, interdits ou attendus, transpirés par les mains ou criés par les yeux, les mots qu'il leur – et qu'il nous – reste aussi à retrouver, et encore à apprendre.

Leïla Quillacq, novembre 2018.

Mercredi 20 février – 14h > 17h :
Visite libre de l'exposition lors de la journée Portes Ouvertes de l'ESA Réunion

Jeudi 21 février à 17h :
Vernissage de l'exposition en présence de l'artiste et des élèves-médiateurs.

Projet porté par Cheminement(s dans le cadre du dispositif « Résidence en Territoire Scolaire » avec le soutien de la Direction des affaires culturelles de la Réunion, et en partenariat avec l'École Supérieure d'Art de La Réunion et l'Académie de La Réunion

 

JOURNEE PORTES OUVERTES

La Directrice, l'équipe pédagogique, administrative et étudiante vous accueilleront et vous informeront sur les différents cursus et ateliers.

Vous y découvrirez les travaux et les projets des étudiants, l'exposition de restitution de la résidence de création qu'une artiste Diplômée de l'ESA a réalisée avec les élèves du collège Oasis du Port, les activités de recherche du laboratoire APILAB (Art Paysage Insularité), les projets de professionnalisation et d'accompagnement à l'emploi des jeunes diplômés, les cours publics… : performances, peinture en live, vidéos, séquences performatives illustreront l'énergie et la diversité de notre établissement ouvert sur la ville et ouvert sur le monde.


LA KOUR DES KERELS – KMVH
Exposition / Restitution

Exposition visible à la Galerie de l'ÉSA Réunion,
102 Avenue du 20 Décembre 1848, Le Port.
Du 21 au 28 février 2019.


Durant les portes ouvertes et l'exposition, nous accueillerons aussi des visites en groupe sur rendez-vous avec l'ESA au : 02 62 43 08 01
ou par courriel à : contact@esareunion.com
 

LA KOUR DES KERELS avec KMVH
Et en partenariat avec « La Semeuse », plateforme de professionnalisation de l’École Supérieure d’Art de La Réunion

LA KOUR DES KERELS – KMVH
Exposition / Restitution

« La Kour des Kerels » est un projet né au court d'une résidence en milieu scolaire au Collège Oasis au Port. Ayant abouti à la production d'une série de vidéos, celles-ci font le focus sur les dialectes et les langages différemment apprivoisés et utilisés par de jeunes adultes volontaires pour confier peu à peu leurs histoires.
L'œuvre met ainsi en lumière, à travers un ensemble de portraits-témoignages, des parcours pluriels, parfois cabossés mais toujours résistants, en quête de mots perdus, cachés sous les valises, interdits ou attendus, transpirés par les mains ou criés par les yeux, les mots qu'il leur – et qu'il nous – reste aussi à retrouver, et encore à apprendre.

Leïla Quillacq, novembre 2018.

Mercredi 20 février – 14h > 17h :
Visite libre de l'exposition lors de la journée Portes Ouvertes de l'ESA Réunion

Jeudi 21 février à 17h :
Vernissage de l'exposition en présence de l'artiste et des élèves-médiateurs.

Projet porté par Cheminement(s dans le cadre du dispositif « Résidence en Territoire Scolaire » avec le soutien de la Direction des affaires culturelles de la Réunion, et en partenariat avec l'École Supérieure d'Art de La Réunion et l'Académie de La Réunion
et
en partenariat avec « La Semeuse », plateforme de professionnalisation de l'École Supérieure d'Art de La Réunion

coordinateur(trice) des relations internationales et partenariats
L'ESA recrute

L'école
recherche son(sa) coordinateur(trice) des relations internationales et partenariats

Contexte

L'Ecole Supérieure d'Art de La Réunion est le seul établissement d'enseignement supérieur francophone en arts visuels de l'océan Indien à délivrer des diplômes nationaux. Agréée par le Ministère de la Culture et le Ministère de l'Enseignement de la recherche, titulaire de la charte Erasmus+, elle possède un large réseau d'écoles partenaires à l'international, avec une attention particulière aux partenaires dans l'Océan Indien (Afrique du Sud, Mozambique, Madagascar, Maurice…).

Développant un cursus en 3 ou 5 ans en Arts visuels, l'école propose un axe de recherche autour des questions du territoire, au sein du laboratoire « APILAB — Arts Paysages Insularités ». Elle se positionne également comme un vecteur de professionnalisation des étudiants et des anciens étudiants à travers des modules pédagogiques dédiés et des dispositifs de mise en lien avec le secteur culturel (stages, résidences, expositions…). Elle s'engage depuis plusieurs années dans des actions de diffusion et de sensibilisation à caractère éducatif et culturel, notamment l'organisation de cours publics dans ses ateliers (estampe, céramique, modèle vivant, photographie, histoire de l'art…).

Statut
Attaché territorial, ou à défaut contractuel

Missions principales :
- Encadrer et coordonner les activités autour des relations internationales, impulser la mobilité des étudiants et des équipes (enseignants, administratifs et techniques), assurer le lien entre l'école et les différents acteurs académiques et institutionnels à l'étranger.

- Développer et coordonner la politique de stages à l'étranger et sur le territoire

Contexte et spécificité
Le champ d'action du coordinateur des relations internationales concerne la mobilité des étudiants et des équipes vers et depuis l'international (séjours d'étude, séjours d'enseignement et de formation, échanges académiques, stages).?Sous l'autorité de la Directrice, la/le coordinateur assure la mise en place et le suivi des accords internationaux (Erasmus+ notamment) et représente l'école au sein des réseaux professionnels (ANDéA, Campus Art…) Elle/il assure la coordination des relations avec les partenaires institutionnels et des demandes présentées par les étudiants. Elle/il travaille en étroite collaboration avec le pôle pédagogique, met en œuvre la stratégie établie par l'établissement.

MISSIONS DU POSTE


Conseils, informations et soutien des étudiants à la mobilité & Relations extérieures de l'école à l'international

• Piloter la mise en œuvre et le suivi de la politique de relations internationales de l'école et participer à son développement stratégique ;
• Administrer le programme Erasmus+ (demandes de subvention, gestion financière, gestion de « Mobility tool », rapports…) ;
• Suivi des partenariats académiques existants et développement de nouvelles coopérations en lien avec les enseignants et coordinateurs pédagogiques ;
• Négociation, rédaction et gestion des accords de coopération? ;
• Participer activement à la promotion de la mobilité internationale en direction des personnels et étudiants ;
• Assurer, en lien avec la comptabilité et la vie scolaire, le suivi logistique des mobilités entrantes et sortantes (aide aux démarches de logement ; visa …) ;
• Participer, en concertation avec le pôle pédagogique, à la politique de recrutement des étudiants étrangers, p.ex. dans le cadre du programme Campus-Art ;
• Participer à l'élaboration de la communication anglophone de l'école (site supports internet et papiers…) ;
• Veiller à une correcte mise en œuvre des procédures d'attribution des bourses et allocations de mobilité (Erasmus+, Aide Régionale à la mobilité artistique, OJAF…) ;
• Assurer la coordination logistique et budgétaire des voyages d'études à l'étranger;
• Participer activement à la valorisation de l'établissement dans l'espace européen et dans l'Océan Indien ;
• Coordonner et mettre en œuvre les projets à dimension européenne et internationale (résidences, fonds européens) ;
• Accompagner les enseignants dans l'organisation de projets pédagogiques avec les partenaires académiques étrangers, notamment sur les aspects techniques et administratifs ;
• Veille juridique, information et application des dispositions règlementaires pour les échanges (couverture sociale des étudiants en France et à l'étranger).?
• Création et suivi d'indicateurs permettant l'évaluation de la performance de son activité et de l'activité internationale de l'école.

• Développer et coordonner, la politique de stage à l'international et sur le territoire

PROFIL DU POSTE

• Connaître les institutions européennes et les programmes de soutien aux échanges internationaux (dispositifs institutionnels et financiers)
• Connaître les règles et les outils du parcours LMD et son application dans des programmes/projets de mobilité internationale : système ECTS, relevé de notes, contrat d'études, preuves de reconnaissance académique, suppléments au diplôme, etc.
• Connaître l'organisation de l'enseignement supérieur artistique ainsi que les principaux systèmes d'enseignements européens et internationaux (mettrais cela en premier)
• Connaître le contexte international et savoir mettre en place une veille géopolitique

COMPETENCES/PROFIL                                             

 

• Maîtrise des enjeux de l'enseignement supérieur et de la recherche (notamment dans le domaine artistique)

• Connaissance des réseaux internationaux du supérieur, des dispositifs de mobilités et de leur cadre réglementaire

• Bilingue français-anglais
• Bonne compréhension et pratique d'une seconde langue étrangère
• Capacités rédactionnelles?(par ex. pour des rapports d'activité, notes de synthèse, supports de communication)
• Avoir le sens du travail en équipe
• Grande disponibilité

• Capacité à représenter l'établissement auprès des partenaires institutionnelles, au niveau régional, national et international
• Rigueur administrative
• Bienveillance
• Compétences interculturelles et communicationnelles

 

Le poste, à temps non-complet (quotité horaire de 50%) est ouvert aux titulaires de la fonction publique territoriale, ou par voie de détachement, ou à défaut aux contractuels.
 

> Pour candidater : lettre de motivation + CV à adresser à president@esareunion.com

Pour tout renseignement : direction@esareunion.com

Date limite de candidature : 28 février 2019

Téléchargez l'annonce

Facebook