Europe Ministère de la Culture et de la Communication Région Réunion Le Port Consiel général de La Réunion
 
Daniele Gay
Dans le cadre de la mobilité internationale

présent à l'ESA Réunion dans le cadre d'un échange Erasmus, Daniel Gay,  professeur en gravure, peinture et dessin à l'Accademia Albertina di Belle Arti de Turin en Italie a donné une onférence sur son travail et son établissement (Academia Albertina di Belle Arti de Turin), salle de conférence.
Il est aussi partenaire Erasmus + de l'ESA.


 

Ran(n)kont èk Florans Féliks Waro
dan lo kad son prézantasyon travay, i invit azot po in LAKEY

Dans le cadre de sa résidence en atelier Florans Feliks a investi l'atelier d'estampe.

Depuis quelques mois, elle travaille à la production d'une série de gravures en lien avec le panthéon de divinités indiennes et questionne le rapport de l'art au sacré dans un travail sur le fil, entre artisanat, illustration et art. Ce sont justement ces frottements, entre espace sacré et espace profane, traditions populaires et art contemporain qui l'intéressent. « Étape/artiste » est une mise en commun d'un état de sa recherche, un échange autour d'une étape de son travail

Diplômée de l'École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris, Florans Feliks a enseigné la gravure à l'Esa Réunion et a exposé dans plusieurs institutions de l'île dont le Musée Stella Matutina et l'Arthotèque. Elle est également illustratrice dans l'édition jeunesse.

f(l)anm o foyé, monmon 3 zanfan, artis gravér réyonéz, angazé èk domoun dan lantant Kazkabar dopi 2004, Florans F. Waro i travay dan latélyé « Estampes » l'ESAR dopi in an. Li prézant son « sominnkér »

Appel à projets

L'École Supérieure d'Art de la Réunion accueille chaque année des plasticiens du monde entier afin de permettre aux étudiants de développer leurs projets dans le cadre d'un workshop de 2 semaines d'activité intense.

Vous êtes artiste, plasticien, designer, danseur, chercheur, etc., envoyez-nous vos propositions de workshops pour l'année scolaire 2016-2017. Tous les projets seront examinés avant délibération de la commission en avril.
Deux sessions de workshops sont organisées par an : au premier semestre en octobre ou novembre, au cours du semestre 2 en mars ou avril.

Au carrefour des cultures et civilisations, entre l'Afrique, l'Asie et l'Europe, l'ESA est l'unique école d'art francophone de l'Océan Indien, sous tutelle pédagogique du ministère de la Culture et de la Communication agréée par le ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. L'École prépare en 3 ans au Diplôme National d'Arts Plastiques (DNAP) et en 5 ans au Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique (DNSEP). Etudiants, anciens étudiants, artistes, professeurs, intervenants, acteurs culturels, amateurs d'art, passionnés de culture se croisent et tissent des projets dans ce laboratoire des cultures pour la culture.

Les candidats sont invités à transmettre :
1 proposition de workshop. Joindre la fiche de projet dûment complétée en version numérique.
1 cv détaillé
1 book

LES DOSSIERS SONT À RETOURNER AU PLUS TARD LE 3 AVRIL PAR EMAIL
Avec la mention « candidature workshop 2016-2017 »
à l'attention de La Directrice de l'ESA, Patricia de Bollivier / direction@esareunion.com

Les réponses vous seront transmises fin avril.

Téléchargez la fiche de projet workshop 2016-2017


 

 

" Sans titre "
Exposition collective par les étudiants du Kartel

Sans titre expose le travail des étudiants de 5e année composant le Kartel :

Audrey Elisabeth,
Evan Foc,
Jean-Sébastien Lucian,
Karel Perrussot
Roddy Pothage,
Indianise Seraphin,
Song Lin

et avec la plasticienne Ophélie Lauret, invitée.

Dans la galerie de l'ESA

du 16 au 21 mars 2016

vernissage le 16 mars à 18h

entrée libre

exposition "Tropisme"
trois artistes intervenants et deux étudiants de l'ESA Réunion exposent à Liège

Photographies, vidéos, peintures de Pascale simont, photographies de François-Louis Athenas et installation de Jean-claude Jolet.

(c) de la séries Exotisme(s). François-Louis Athenas. Exposition "Tropisme" ESA St-Luc, Liège, 2016

"Tropismes tente de dialoguer par des regards, des gestes, des actions comme de véritables monologues intimes, une exploration des mécanismes de notre conscience face à la tragédie de la réalité.
Ici, tout n'est que l'expression originale de ce qui nous laisse sans voix, ses paroles entendues, ses regards qui nous effleurent maladroitement et dont nous conservons durant des années la violence anodine.
Tropismes est la tentative de nous transmettre ce malaise profond et indicible, à la fois ces désirs et cette menace difficile à saisir qui vient s'écraser sur la réalité de nos vies. Il y a certes de la banalité dans l'apparente sécheresse des images à voir mais leur répétition obsédante nous remplie d'effroi : est-ce ainsi que les hommes vivent ?
De ces rapprochements en suspensions, de cette mise en rapport d'images que l'on n'ose plus qualifier, surgit en écho au plus profond de nous, des sensations intimes éprouvées par chacun. Les travaux de Tropismes tentent dans une quête de choses vues et imaginées, d'éprouver des sensations, d'entreprendre de nous faire vivre des points sensibles que nous aurions oublié ou simplement négligé par inadvertance. Tout cela existe nous le savions, rien ne nous était inconnu, nous nous doutions bien de leur présence. Oui mais voilà il nous a fallu ce tropisme réunionnais pour nous donner à regarder dans une autre direction et entreprendre l'expérience, de recouvrir des sensations, de reconstruire la réalité en inventant des formes neuves comme unique psychose."

Yves-Michel Bernard,
Historien de l'art, commissaire de l'exposition et enseignant à l'ESA.

Dans le cadre de cette exposition, le travail d'Anaïs St-Agnan étudiante à l'ESa Réunion en échange Erasmus à l'ESa St-Luc à Lièg,  issu du workshop Jean-Claude Jolet  sera présenté.

(c) Anaïs Saint-Agnan. Workshop J.C Jolet. Exposition "Tropisme" ESA St-Luc, Liège, 2016.

Présenté du 11 au 25 mars 2016 au B9  de Saint-Luc à Liège (Belgique)

Rencontre avec Nirveda Alleck
artiste pluridisciplinaire originaire de l’île Maurice

Nirveda Alleck est  diplômée de l'Ecole d'art de Glascow en Ecosse. Elle a participé à de nombreux projets artistiques et résidences à l'international et dans l'océan indien : Namibie, Afrique du Sud, Inde, Liban, Mali, Maurice, Réunion. Ses récentes vidéos ont été montrées au Collège des Bernardins à Paris, à la Biennale « Parallel Projects » à Marrakech, à « Africa Utopia » à Londres et au Festival national d'arts d'Afrique du sud.

« Au fil des années, mon travail a été de découvrir et d'analyser les gens et les cultures de différents endroits, et de réfléchir sur les caractéristiques qui sont propres à chaque lieu. Je travaille à partir de récits oraux et en interaction avec les personnes, je tente de faire la synthèse entre les idées préconçues et la réalité, à la fois dans mes installations et peintures. »
N. Alleck

(c) : Continuum Chagos (détail)

plus d'infos sur Nirveda Alleck

mercredi 9 mars à 11h en salle de conférence de l'ESA
Entrée libre
 

 

Rencontre avec Robert Anderson
Artiste danseur indépendant basé à Londres

Robert Anderson enseigne la dance contact et l'improvisation à Rose Bruford College et dans divers contextes au Royaume-Uni ou en dehors.
Robert a été passionnément impliqué dans la dance contact depuis 1996 étudiant auprès d'éminents professeurs aux Etats-Unis et en Europe.
Après avoir obtenu un diplôme en Dance et Culture à l'université du Surrey, en 2000, il a passé six mois à San Francisco pour pratiquer spécifiquement la dance contact et l'improvisation.
Depuis 2001 Robert a organisé et a enseigné des cours de dance contact, des séances d'improvisation et des ateliers à Londres.
Robert Anderson a enseigné dans des festivals internationaux de dance contact en Allemagne, Israel, Pologne, Russie, Italie…
Il a participé à des pièces de Kate Brown, Tino Seghal, Jovair Longo, Meghan Flannigan, Margot Henderson, Lalitaraja et Sarah Shorten. En 2003 il a pris part dans le projet anglo-israelien When Mountains Roar qui a permis de créer une pièce à partir de recherches effectuées dans le désert de Rammon en Israël. Dernièrement il a participé à des rencontres ad-hoc de danseurs dans un festival à Orvieto (Italy), Moscou et Londres.

Actuellement il s'associe à la compagnie de dance Touchdown pour leur nouvelle pièce : Close.
Vendredi 4 mars à 15h
à l'ESA réunion
entrée libre et gratuite
 

Facebook